Visuel principal de l’article
Contenu national
Actualité nationale
Thème
Urgence internationale
Commune
Maine-et-Loire

Urgence Ukraine : soutenez les victimes du conflit

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Alors que le conflit s’intensifie en Ukraine, le Secours Catholique Caritas France lance un appel aux dons pour venir en aide aux civils. Les déplacés et les réfugiés dans les pays européens, mais aussi les Ukrainiens restés sur place, ont un besoin urgent d’aide humanitaire.

Ancre
0
Texte

Le conflit en Ukraine s’enlise et touche durement les populations. La Russie intensifie ses attaques sur le pays et les bombardements se multiplient. « La situation sur place est très instable et le conflit touche toute la population. De nombreux civils ont besoin d’une aide humanitaire urgente. », explique Benoît-Xavier Loridon, directeur de l’Action et du plaidoyer international au Secours Catholique-Caritas France. C’est pourquoi l’association lance un appel aux dons.

En Ukraine, les fonds récoltés seront alloués à notre partenaire Caritas Ukraine qui, sur le terrain, se mobilise pour répondre aux besoins essentiels de milliers de familles. L’association ukrainienne distribue des produits de première nécessité aux personnes les plus vulnérables. Les besoins se font particulièrement sentir à Odessa, Kiev et Kharkiv et dans les territoires situés à l’ouest du pays. Caritas est aussi présente dans l’aide au regroupement des familles et dans l’organisation des déplacés qui fuient le conflit.

« Les civils qui ont tout quitté sont surtout des femmes, des enfants et des personnes âgées. Les hommes sont restés pour défendre le pays. », note Benoît-Xavier Loridon. « L’élan de solidarité est fort à travers le réseau Caritas », souligne encore le directeur. L’organisation régionale Caritas Europa coordonne en lien avec Caritas Internationalis  l’aide humanitaire qui provient des Caritas du monde entier. 

Ancre
0
Image
Ancre
0
Texte

Auprès des réfugiés

« Les besoins se font aussi sentir aux frontières avec les Ukrainiens qui se réfugient dans les pays limitrophes. Nous allons donc aussi soutenir Caritas Slovaquie, Caritas Roumanie et Caritas Pologne. », explique Benoît-Xavier Loridon. Plus de 500 000 réfugiés sont arrivés dans les pays voisins selon le Haut-Commissariat aux réfugiés de l’ONU. Ce chiffre pourrait rapidement atteindre le million.

En Pologne la Caritas accueille à la frontière les réfugiés en distribuant de l’eau, de la nourriture et des vêtements et en organisant des transports vers les centres de réfugiés et des familles d’accueil. De même en Roumanie et en Slovaquie où des équipes se relaient à la frontière pour mettre en œuvre une aide psychologique pour les réfugiés souffrant de traumatismes. Les fonds récoltés seront également utilisés pour accueillir les réfugiés issus du conflit en France. 

 

Condamnation

« Nos maisons sont détruites mais personne ne va détruire notre aspiration à la paix et à la liberté. Nous continuerons à aider courageusement les populations. », affirme le père Vyacheslav Grynevych, directeur exécutif de Caritas Spes Ukraine. Caritas Europa et le Secours Catholique Caritas France condamnent aussi fermement « l’intervention militaire en Ukraine et l’agression envers son peuple » et plaident dans un communiqué à la presse pour une « résolution pacifique du conflit ». Les organisations appellent à la protection des civils et à un acheminement urgent et sans entrave de l’aide humanitaire aux personnes touchées.

Ancre
0
Code de la vidéo YouTube
NOHfJeylidU
Visuel d'aperçu de la vidéo
Auteur et crédits
Cécile Leclerc – Laurent Crédits photo : © Caritas Diecezji Zamojsko-Lubaczowskie
Lire aussi